Kervignac

Kervignac - Morbihan

Une maison possédant des solutions avantageuses, en terme de Performances énergétiques comme de maîtrise de coût

L’ensemble du bâtiment s’inscrit globalement dans deux grands rectangles, mais ce schéma est dynamisé par de nombreux décrochements , retraits et avancées qui dessinent des façades vivantes et contrastées.

Le porche d’entrée se loge sous une pergola , puis on entre dans un vaste hall, véritable carrefour desservant toutes les directions : la suite parentale en premier lieu avec sa salle de bains dédiée, l’escalier menant à l’étage, puis la cuisine et le séjour. Seul le garage reste inaccessible depuis l’entrée, communiquant avec la cuisine pour des raisons de commodité.

Après avoir gravi les quinze degrés de l’escalier, on accède aux espaces de nuit : trois chambres de belles dimensions se partagent la salle de bains avec toilettes séparées.

Au séjour, on profite de la lumière offerte par les portes-fenêtres et les deux grandes baies pour s’adonner à son activité favorite : lecture dominicale, confortablement allongé sur la méridienne, déjeuner entre amis ou rêverie au coin du feu.

On a carrelé l’ensemble du rez-de-chaussée à l’exception de la chambre des parents pour qui l’on a préféré le confort d’une moquette épaisse.

La chambre 3 abrite une passionnée de danse : un grand miroir agrandit l’espace et, combiné à une barre d’exercice, lui permet de travailler ses postures.

Pour gagner de la place, le cadre de lit dissimule un vaste tiroir de rangement. À droite, la chambre 4 arbore une décoration graphique et des tons plus masculins pour le grand frère.

Quant à la chambre 2, on l’a transformée en bureau : un confortable espace de travail trouve place sous la mezzanine.

La maison, réalisée pour 197.000 € , est construite sur vide sanitaire et bénéficie d’un plancher en béton. Son implantation bio-climatique permet une meilleure gestion de l’ensoleillement.

Les murs périphériques sont composés de panneaux à ossature bois revêtus de bardage bois. Ces derniers, de faible épaisseur, offrent un confort thermique optimal grâce à l’isolation dans l’épaisseur des montants, grâce à la faible inertie du bois qui permet une chauffe rapide, à l’absence de ponts thermiques qui constituent près de 30 % des pertes de chaleur en construction traditionnelle, et grâce à la nature respirante du matériau qui régule l’hygrométrie ambiante.

La charpente est en fermette traditionnelle , couverte d’ardoise schiste. Les cloisons sont en placostyl, les menuiseries extérieures sont en aluminium et bois, les menuiseries intérieures en bois. Au sol : carrelage et parquet .

La maison bénéficie également des équipements suivants : chauffage par pompe à chaleur , ballon d’eau chaude sanitaire solaire, w-c suspendus, ventilation double flux sur puits canadien, volets roulants électriques avec centralisation sur un interrupteur, et tableau de communication avec prise RJ45 plus écran plat permettant l’accès à la télévision et à Internet.

Enfin, une citerne récupératrice d’eaux pluviales permet de réduire jusqu’à 32 % la consommation en eau du foyer.

Colonne latérale Maisons de l'Avenir