Actualités

22 juin 2016

Prêt à taux zéro : quelles sont les modalités à remplir ?

ptz-pret-taux-zero-2016

Si le prêt à taux zéro (PTZ) dans le cadre du secteur de l’immobilier peut être une aubaine, notamment pour les primo-accédants, il n’en reste pas moins qu’il est soumis à certaines conditions. Les principales sont bien connues : vous pouvez bénéficier d’un PTZ si vous achetez votre première résidence principale et si vos ressources ne dépassent pas un certain plafond. Le montant de ce PTZ dépendra de la zone où vous allez acheter votre logement.

Autres modalités prises en compte

Des problèmes inhérents à d’autres conditions non-familiales et indépendantes aux propriétaires sont aussi pris en compte. En effet, si vous êtes victime d’une catastrophe naturelle ou technologique, par exemple, et que votre logement est déclaré définitivement inhabitable, des démarches peuvent être étudiées. Dans ce cas, la demande doit être réalisée dans les deux ans qui suivent la publication de l’arrêté constatant le sinistre. C’est vers votre assurance qu’il faut vous renseigner, afin de prendre les devants.

Transfert possible du PTZ

Il est également possible de demander le transfert de votre prêt à taux zéro, dans l’hypothèse où vous en bénéficier déjà, et que vous souhaitez vendre votre bien pour en acheter un nouveau. Vous devrez obtenir l’accord de la banque qui vous a accordé le PTZ. Ce transfert ne concernera que le capital restant dû. Vous continuerez alors à rembourser le PTZ de la même manière qu’auparavant et pourrez utiliser les fonds pour acheter votre nouvelle résidence principale.

Colonne latérale Maisons de l'Avenir