Actualités

08 déc 2017

Les huttes Hanoï : retour en Papouasie

a669855e2db4d7080a73f48fb0d14054

Nous revoilà en Papouasie, après avoir rendu visite aux Korowaï : dans les étendues rurales du centre du pays, les habitants vivent dans des maisons nommées Hanoi. Ces grandes huttes rondes dépourvues de fenêtres sont construites avec des planches de bois brut, alignés verticalement pour faire office de murs, qui sont recouverts de bambou tressé. Les toits ressemblent à de la chaume et sont le plus souvent construits avec des roseaux : une maison Hanoi fait généralement entre 4 et 6 mètres de rayon pour 5 à 7 mètres de haut.

À chaque hutte sa fonction

Si ces maisons sont si grandes, c’est qu’elle abrite toujours entre 5 à 10 personnes ! Dans un village typique du centre de la Papouasie, les habitants construisent généralement trois types de bâtiments : le Hanoi est le lieu de repos, complété par une hutte où l’on mange ensemble. Une troisième hutte sert à abriter le bétail

Chacun à sa place

Chacun sa place dans la maison Hanoi ! Généralement, les hommes dorment au rez-de-chaussée dans une orientation bien précise. Les femmes et les enfants dorment à l’étage. Dans certains villages, les hommes et les femmes habitent dans des huttes distinctes : les garçons rejoignent la hutte de leur père quand ils ont grandi.

Colonne latérale Maisons de l'Avenir