Actualités

21 juil 2017

Les « boîtes à sel », typiques de la Nouvelle-Angleterre

3590466621_96ebc1a79f_z

Les maisons en bois sont particulièrement présentes aux Etats-Unis : elles témoignent d’un véritable savoir-faire qui s’est décliné à chaque époque, de a ferme traditionnelle aux habitations victoriennes… Vivre & Bois vous présente une habitation originale assez rare de nos jours : la maison « Boîte à sel ».

Les Saltboxes, ou littéralement « Boîtes à sel », sont des maisons en bois typiques de la Côte est des Etats-Unis à l’époque coloniale. Elle a notamment connu son âge d’or de 1600 jusqu’au début des années 1700 : les dernières survivantes sont bien souvent entretenues et réinvesties en musées. Parmi elles, la maison natale de John Adams, considéré comme l’un des pères fondateurs des Etats-Unis.

Toit pentu pour s’exonérer d’un impôt…

La particularité de la « boîte à sel », qui tient son nom de sa ressemblance, à l’époque, avec les boîtes en bois qui servaient à conserver le sel à l’époque. Ces maisons possèdent un toit à deux versant et ses façades sont asymétriques, de manière à ce que le deuxième étage n’apparaît pas sur la façade arrière : une astuce pour s’exonérer de l’impôt de la reine Anne sur les maisons disposant de plus d’un étage !

Les familles en pleine expansion pouvaient également facilement agrandir leur maison saltbox en rajoutant des extensions : le toit pentu pouvait alors arriver à moins de deux mètres du sol.

Colonne latérale Maisons de l'Avenir