Actualités

30 mar 2017

L’eau et le bois font bon ménage !

IMG_3015

Les salles d’eau et autres pièces humides ne doivent pas inquiéter l’heureux propriétaire d’une maison en bois : contre toute idée reçue le bois a complètement sa place autour de votre baignoire.

La preuve : il existe encore des milliers de bateaux en bois, de la coque au pont ! Les constructeurs ont très vite compris que certains bois résistaient mieux que d’autre au contact de l’eau et à l’humidité, qu’ils soient thermo-traités ou, à l’image des anciens cirés bretons, huilés pour devenir imperméables à l’eau.

S’y retrouver dans le classement des bois

Tout bon professionnel du bois vous expliquera qu’il existe un classement pour le bois en fonction de sa résistance à l’humidité : la classe 1 correspond à un bois sec qui ne pourra tolérer les 20% d’humidité : à utiliser donc de préférence pour les menuiseries intérieure… À l’inverse, la classe 5 correspond à des essences qui peuvent rester en contact permanent avec l’eau salée ! On les utilise même pour les pontons et les structures en bois immergé.

Mais qui sont ces bois qui résistent à l’humidité de nos salles d’eau ? L’acacia ou le châtaignier, tous de classe 4, conviennent parfaitement à cette utilisation particulière. Enfin, le liège est un des grands gagnants des sols et revêtements en zone humide : il est naturellement imperméable et imputrescible.

Colonne latérale Maisons de l'Avenir